« Retour à Ithaque » de Laurent Cantet


 

cinq adultes se retrouvent seize ans plus tard, ce sont des amis d’enfance, chacun a suivi le cours de sa vie, et du coucher du soleil au lever du jour ils vont faire le point sur leur existence. Le lieu de leur rencontre n’est pas anodin : une terrasse sur les toits de La Havane près du Malecon, les terrasses le soir ce sont des lieux de vie, on y entend la ville avant que les gens ne dorment. Tout le film est baigné dans l’amitié et l’amour mais ce n’est pas de la guimauve, on y dit ses verités que cela plaise ou non et comme toujours à Cuba le doux se melange à l’amer, le salé au sucré, l’enfer au paradis.

retour-a-ithaque-photo-546498a770f9d

Il y a Tania, elle est médecin ophtalmo et ne peut vivre de son salaire, c’est l’égérie du groupe, tout le monde a été amoureux d’elle, ses deux fils sont en exil et elle en souffre. Il y a Rafa, c’est le prieto (le black) de la bande, le plus pauvre, celui qui les invite chez lui et c’est sa mère qui fait la cuisine traditionnelle avec les yuccas, les fijoles et les tostones etc…Il y a Eddy (Perrugoria), c’est le play boy de la bande (attendez vous à une surprise sur son look pour ceux qui le connaissent) c’est celui qui a réussi mais au prix de combien de compromis, de bassesses…? Il y a Aldo, le peintre raté dont la carrière a été brisée par le regime, mais qui est resté dans l’île et il y a Amadeo, celui qui est parti il y a 16 ans et qui revenu est à l’origine du regroupement de la bande, Amadeo porte un lourd secret, on le connaîtra et ainsi ses amis comprendront les raisons de son départ. Beaucoup d’amour, beaucoup d’amertume dans ce film dont Padura a écrit le scénario, Padura que l’on retrouve dans les personnages inspirés de son livre « le palmier et l’étoile », alors oui il y a des longueurs, oui il vaut mieux connaitre l’histoire de Cuba, oui il vaut mieux connaître les rouages du regime et de la vie sur place, mais quel beau marche-pied pour connaître l’âme cubaine…Je me suis régalé malgré la longueur  de ce huis clos théatral… 😀  je vous le conseille amicalement « y como no..? »

Une réflexion sur “« Retour à Ithaque » de Laurent Cantet

  1. y por que no? Ton résumé donne envie d’aller voir ce film et de comprendre l’ame cubaine, si toutefois
    enracinés dans nos « zones de confort » on y arrive………

    J'aime

Donner son avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s