Les peintres primitifs niçois (1430-1560) et les peintures murales du pays niçois(1433-1536)


9782864104582

 

4° de couverture :
«On dit que cette peinture (une peinture sacrée de sujets sacrés) « propose à la contemplation du fidèle une atmosphère de rêve et de merveilleux qui l’entoure, l’enveloppe, le pacifie». En revenant un moment en arrière, en essayant d’imaginer la vie quotidienne où «l’on devait journellement défendre son existence et celle des siens contre les maladies, la disette, l’orage, les loups, les hommes de guerre, l’âpreté du fisc et le mauvais oeil du voisin» sans oublier les accidents en tous genres…Epoque de survie au jour le jour pendant laquelle ces oeuvres furent réalisées…on comprend mieux la justesse de cette pensée.
Contemplez en silence « car il y a toujours deux raisons de se taire devant la peinture : pour écouter ce qu’elle raconte, soit pour écouter le silence qu’elle fait»
Concentrez votre attention sur les visages aux traits délicats, sur leur expression : essayez de dépasser un simple regard. Peut être ressentirez vous comme une certaine émotion, comme s’il s’établissait une relation entre vous, dans une ambiance de sérénité, un peu comme si le personnage captait votre regard, voulait dire «je t’écoute»…
Ainsi vous comprendrez qu’à l’époque, pour un fidèle, pour une âme simple, naïve, mais affligée, désespérée, résignée, le courant pouvait passer facilement et l’espérance renaître.
Que cet ouvrage, revu et augmenté, vous accompagne sur les routes, les chemins et les sentiers de nos lieux sacrés si richement décorés par les Bréa, Durandi, Mirailhet, Cane vesio, Brevesi, Nadale, Baleison…et vous aide dans votre quête…»

4 réflexions sur “Les peintres primitifs niçois (1430-1560) et les peintures murales du pays niçois(1433-1536)

  1. Tu peux voir déjà à Nice , quelques oeuvres de Brea ( Pieta, crucifixion, au monastere de cimiez ) Durandi (musée massena ) Mirailhet (chapelle misericorde des penitents noirs, cours saleya « rarement ouverte ») ou alors, si tu veux en meme temps, admirer des creches étonnantes, va à luceram à une 30km de Nice, tu y verras des tableaux de Brea Durandi Canavesio……. L’art pour l’art!

    J'aime

  2. Valable aussi en nos temps troublés , il nous faut effectivement avoir des refuges pour mediter et trouver un peu de serenité, la contemplation de tableaux, ou de la nature nous rapproche du divin! Ton choix de lecture est approprié, merci………

    J'aime

    • l’approche religieuse est en effet une réponse possible, et digne de respect, cependant en ce cas particulier c’est plutôt l’Histoire de l’Art et son étude dans la peinture des peintres primitifs et des chapelles peintes qui m’attire, une visite sur le terrain à la découverte des peintures et des peintres me tente beaucoup

      J'aime

Donner son avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s