Journal d’Aran et d’autres lieux de Nicolas Bouvier


003425438  c’est le second ouvrage de Bouvier que j’aborde après le Poisson-scorpion que j’ai abandonné sans le finir (j’y reviendrai peut être un jour…), le Poisson-scorpion était trop sombre, douloureux et je n’avais pas envie de partager une autre douleur physique. Alors celui ci, et bien il me semble plus optimiste, plus pondéré et serein, et pourtant les conditions climatiques vécues par l’auteur auraient pu incliner au contraire. Perso après cet été caniculaire ce livre est un bain de fraîcheur réel par sa lecture aisée, imaginaire par les descriptions des lieux d’Aran..
Aran, je ne connaissais pas, ce n’est pas à la base le genre de lattitudes vers lesquelles j’aimerai m’orienter, et la période estivale dans ces îles bien que surement belle par sa flore et ses paysages ne me chaufferait pas suffisement. Et c’est là qu’est la bonne idée de Bouvier, s’y rendre en hiver hors periode touristique, chapeau, là cela m’interesse, là est le vrai dépaysement et la solitude que je parvenait à retrouver dans certaines îles chaudes. J’aime ce qu’il dit des gens, de ses hôtes originaux teneurs d’un vestiaire d’hotel aux USA, ayant cotoyé les stars, des originaux vrais pas trafiqués comme certains qui font genre, des gens vrais voilà ce qu’il manque souvent..Je regrette sincerement de ne pas avoir lu cet auteur plus tôt, mais je vais me rattraper, promis…

Donner son avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s