L’excursion de Malaparte


malaparte_excursion_b

Malaparte, ce nom (qui n’est pas le sien Kurt-Erich Suckert, 1898-1957) je l’avais entendu aux années lycée, sa sonorité m’avait plu, mais je ne l’avais jamais lu.
Cet écrivain-cinéaste s’était compromis avec Mussolini, et, leurs relations s’étant détériorées il avait été jeté en prison et placé en exil aux îles Lipari.
De ce voyage vers son lieu d’exil il en tira une petite « nouvelle » de 56 pages.
Boz est conduit par des agents aux petits soins pour lui et sa mère qui l’a accompagné de la gare de Rome vers une traversée de la botte italienne pour rejoindre son lieu d’exil, il revit ainsi sa détention et des passages de sa jeune existence. Ce voyage est empreint de douceur, de tristesse et de réminiscences poétiques.
Il part pour cinq années d’exil.

Donner son avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s