Les Juifs de Nice


—La rue Benoît Bunico s’appelait en nissart : carriéra judaria. Pendant des siècles entre la rue Rossetti et la rue de la Loge c’était le ghetto où les juifs de Nice avaient obligation de vivre. Au n°18 se trouvait l’ancienne synagogue.

IMG_0012

Ce sont les Princes de Savoie qui installèrent ce ghetto pour fixer les juifs dans la ville tout en les concentrant dans une rue de la ville. En 1448, les hommes devaient porter un bonnet jaune et les femmes un fichu de cette couleur frappé de l’étoile jaune. A la tombée de la nuit les deux extrémités de la rue étaient fermées par des grilles.

– En 1648, Charles Emmanuel II de Savoie supprime les signes distinctifs, il permet de commercer, de pratiquer librement son culte. La synagogue de la Rue Bunico est construite en 1733 et en 1750 les portes du ghetto sont supprimées. Et cette communauté obtient le droit d’avoir un cimetière sur la colline du château.

Le 18 Rue Benoît Bunico où se trouvait la synagogue :

IMG_0013      IMG_0014

En 1848 grâce à Benoît Bunico et à Charles Albert de Savoie la constitution du  4 Mars abolit toutes les restrictions contre les juifs et la rue judaria devient la rue Bunico.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions sur “Les Juifs de Nice

Donner son avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s